En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies
OK
<Calendrier>
Décembre 2018
ÉNERGIES RENOUVELABLES

Si ce sujet actuel
vous intéresse
Cliquez sur ce texte

VIDEO EXCLUSIVE

La Vallée du Sausseron
comme vous ne l'avez
jamais vue


Un DVD 
exceptionnel

L'éolien, parlons-en !

Amis du Vexin Français

L'Association des Amis du Vexin Français, créée en 1967 sous l'impulsion de Jacques DUPÂQUIER, entretient des relations étroites avec la SVS. Dans le but de nous renforcer mutuellement, il existe une cotisation commune.

Communauté de Communes de la Vallée du Sausseron

La Communauté de Communes de la Vallée du Sausseron regroupe 12 communes du Parc Naturel Régional du Vexin français: Arronville, Berville, Ennery, Epiais-Rhus, Génicourt, Hérouville, Labeville, Livilliers, Menouville, Nesles-la-Vallée, Vallangoujard.

 

Rapport d'activité 2012

RAPPORT D’ACTIVITE 2012

 

Le rapport moral comme on a coutume de le baptiser est avant tout un rappel de nos activités

- activités traditionnelles incontournables : AG, Colloques, publications, manifestations.

- relations avec les pouvoirs publics,

- échanges inter-associatifs

- projets 2013

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE  (NESLES la VALLÉE, 17 FÉVRIER 2012)

L’assemblée générale 2012  s’est tenue le 17 février 2012 à Nesles-la-Vallée où nous avons été chaleureusement accueillis, par le maire Philippe Guéroult, dans le foyer rural aimablement mis à notre disposition. Il ne restait pas une place disponible dans la salle où l’on comptait plus de 80 personnes.

Le président du PNR et Conseiller général Gérard Claudel, toujours aussi fidèle à l’association était des nôtres ainsi que de nombreuses personnalités. Plusieurs maires, occupés par les élections cantonales, s’étaient fait représenter par leurs adjoints.

Citons parmi les personnalités présentes, Philippe Houillon, Député-maire de Pontoise et membre de l’association, Marc Giroud, maire de Vallangoujard et président de la Communauté de communes de la Vallée du Sausseron, Jean-Pierre Bequet, maire d’Auvers, Christian Dumet, maire de Labbeville, François Marchon, Président des Amis du Vexin, Myriam de Dree, présidente de l’association Protection du site de Grisy les Plâtres, Bernard Bourget, maire de Guernes, Xavier Boggio, Président d’ALN (Auvers Lieu de Mémoire), Claire Houbert, d’Actu-Auvers, Joëlle Laufenburger, présidente de "La mémoire du temps passé", François Maricourt, délégué de la Fondation du Patrimoine.

Le Secrétaire général de la Préfecture, Jean-Noël Chavanne, n’était pas présent compte tenu du devoir de réserve imposée la période électorale. 

Le quorum étant largement atteint avec 72 adhérents présents et 45 pouvoirs valables sur 291 adhérents à jour de leur cotisation, l'assemblée pouvait se dérouler normalement.

Le rapport moral (activités de l’année 2011) par le président Daniel Amiot complété par Micheline Lanoote, Secrétaire Générale sur les activités de la DIRAP et le rapport financier de Nicole Guedra, Trésorière, sont approuvés à l’unanimité.

Les cooptations au Conseil d’administration de Joëlle Laufenburger, présidente de « La mémoire du temps passé » de Nesles la Vallée et de Xavier Boggio, Président d’ «Auvers Lieu de Mémoire »  sont approuvées à l’unanimité. 

Les interventions du public furent nombreuses. La majorité de l’assemblée partageant la position de l’association sur le caractère prématuré de l’implantation d’éoliennes sur le territoire du PNR et sur l’impératif des économies d’énergie en particulier dans les logements.

La partie culturelle de la soirée était consacrée à la projection d’un montage audio-vidéo de grande qualité, réalisé par Chantal et Jean Deschamps, sur l’Histoire et l’architecture de l’église Saint-Symphorien de LOUIS VI le gros à la Vème REPUBLIQUE.

Suivant la tradition un buffet chaleureux et convivial a clôturé la soirée, donnant aux participants l’occasion de poursuivre les discussions engagées à la suite du rapport d’activités. 

 

XXXème RENCONTRE DU SAUSSERON samedi

(ARRONVILLE 17 NOVEMBRE 2012)

CONSTRUIRE ET RÉHABILITER EN SITE PROTÉGÉ EN ÉCONOMISANT L’ÉNERGIE.

 

Le colloque annuel est devenu une petite institution qui attire un public de qualité et de plus en plus nombreux.

Amicalement reçu par JP Parouty, maire d’Arronville, dans la grande et belle salle communale, la rencontre a connu un franc succès : présence de nombreuses personnalités dont le sénateur Alain Richard très attentif, le député du Vexin Philippe Houillon, le conseiller général J.P. Bequet, le président de la Communauté de communes du Sausseron, Marc Giroud, Philippe Gueroult, maire de Nesles la Vallée, les présidents d’associations locales, régionales et nationales ainsi que notre fidèle ami, Gérard Claudel.

Plus de 100 personnes assistaient au colloque. Le repas, toujours délicat à organiser, a réuni 80 personnes et se confirme comme un moment d’échanges et de convivialité très apprécié qui justifie sa pérennité.

Le programme, malgré sa densité s’est déroulé sans anicroches, illustré par des power-points et de nombreuses images vidéo sur grand écran :

9h30 – CADRE JURIDIQUE DE LA CONSTRUCTION DURABLE. LE RÔLE DE L’ARCHITECTE, Joël AOUST, architecte, Directeur du CAUE.

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES DANS LA CONSTRUCTION DURABLE. QUELQUES EXEMPLES, Thierry PARINAUD, architecte, UNSFA (Union Nationale des Syndicats Français d'Architectes)

10h30 – Eco-rénovation du bâti : les expériences du PNR du Vexin français, Patrick GAUTIER, Urbaniste PNR, Paul BIMBAULT, Architecte PNR

11h15 - LES ESPACES PROTÉGÉS DU VAL D'OISE ET LES CAPTEURS SOLAIRES: Exemples d'intégration Jean-Baptiste BELLON, Architecte des bâtiments de France

11h45- DES MATÉRIAUX TRADITIONNELS AUX MATÉRIAUX INDUSTRIELS.

Jean-Claude DELESNE, Architecte DPLG

12h30 - Déjeuner sur place (Nombre de places limité : répondre impérativement avant le 5 novembre)

15h 15- Table ronde

INTÉGRATION DANS LES VILLAGES DU VEXIN D’UN BÂTI  ÉCONOME EN ÉNERGIE : Rôle des collectivités locales, agriculteurs, acteurs économiques, maîtres et particuliers.

Joël AOUST, Architecte, Directeur du CAUE, Jean-Baptiste BELLON, Architecte des Bâtiments de France, Paul BIMBAULT, Architecte PNR,  Sandrine CHAUFFOUR, Plan climat/énergie PNR, Jean-Claude DELESNE, Architecte DPLG, Patrick GAUTIER, Urbaniste PNR, Sébastien HAMOT, Conseiller à l’Espace Info Energie de Cergy, Thierry PARINAUD, architecte UNSFA, Jean-Pierre PAROUTY, Maire d’Arronville  

ont répondu avec compétence aux multiples questions, interrogations et remarques.

Economiser l’énergie est un impératif. Les énergies renouvelables ne parviendront jamais à couvrir nos besoins si nous ne modérons pas drastiquement nos appétits énergivores.

Dans leur conception actuelle, le solaire et l’éolien, hors de tout réalisme économique, ne conduisent en rien vers des économies d’énergie, parfois même bien au contraire. Un champ d’éoliennes est plus rentable et simple à exploiter qu’un champ de patates et le photovoltaïque, une attrayante et trompeuse niche fiscale.

Nous avions défendu avec succès une position opposée à l’implantation actuelle d’éoliennes dans le PNR. Nos arguments ont été entendus d’abord dans la réunion du Schéma éolien départemental à la préfecture  et suivis au PNR, plutôt favorable à l’éolien, où j’avais été invité à défendre notre point de vue.  Il été suivis à 99% par les communes.

On doit admettre que des espaces reconnus et protégés pour leur exceptionnelle qualité paysagère, soient, après un combat de 40 années pour les sauvegarder, momentanément sanctuarisés afin de se donner le temps (prochain schéma éolien dans cinq ans) du retour d’expérience économique et écologique d’une technologie qui va évoluer.

De même pour le solaire, au rendement médiocre, qui doit être maitrisé à partir d’une industrie française et européenne. Au plan individuel, avec des poses anarchiques sur les toitures, le solaire est, pour le moment, une niche fiscale qui ne conduit en rien à économiser l’énergie.

Par contre, en lieu et place du lotissement, toutes les constructions nouvelles doivent être respectueuses de la basse consommation, parfaitement isolées thermiquement, faites de petits immeubles économisant l’espace, mutualisant les nuisances, le traitement des eaux usées et de ruissellement, intégrant le solaire individuel ou collectif, en respectant son intégration fonctionnelle et esthétique dans la structure du village : implantation, harmonisation des matériaux et des couleurs, formes etc.  

L’éco-rénovation du bâti ancien est donc essentielle, mais compte tenu de son coût et de l’intérêt de sauvegarder les bâtiments d’intérêt patrimonial et paysager, on peut accepter en secteur protégé une moindre performance. Il convient de faire preuve de bonne volonté et d’inventivité.

 

REALISATION ET DIFFUSION DU BULLETIN SVS N° 29

(64 pages en quadrichromie) :

Les sujets traités, les carrières de la vallée du Sausseron, le traitement des eaux usées, l’apiculture, projet de classement du site de la vallée du Sausseron, nouvelles des villages...etc) ont été très appréciés des lecteurs. Le travail de Bernard et Christiane Gaudinot sur les carrières a été plébiscité !

La qualité du bulletin qui nous vaut de nombreux compliments justifierait qu’il soit plus largement diffusé hors de l’association, par exemple dans les bibliothèques, universitaires et autres ainsi que dans les sociétés savantes.

 

LETTRE D’INFORMATION SEMESTRIELLE 2012

Peu onéreuse et simple à réaliser et à diffuser, elle maintient en milieu d’année le contact avec nos adhérents permettant de publier le rapport moral et financier et d’annoncer les manifestations à venir.

On peut y lire entre autre l’argumentaire détaillé des raisons pour lesquelles le Vexin Français ne convient pas à l’implantation d’éoliennes.

 

FORUM DES ASSOCIATIONS (Nesles la Vallée, 8 septembre 2012)

Nous montons et animons depuis plusieurs années un grand stand, que nous partageons avec « La mémoire du temps passé » dont la présidente Joëlle Laufenburger, administratrice par ailleurs de la SVS, collabore étroitement avec nous. Elle a assuré avec Françoise Germain et Nicole Guedra la tenue du stand tout au long de la journée, alors qu’elle assumait par ailleurs la charge de sa splendide expo « Regards sur la vie agricole » qui se tenait dans l’autre partie du foyer rural. Vous trouverez dans le prochain bulletin un petit reportage illustré sur cette manifestation.

La présence de la SVS permet de nouer des contacts sympathiques et même d’enregistrer  de nouveaux adhérents. Le montage et la tenue d’un stand demeure cependant un travail pénible et nous ne pouvons à regret répondre aux communes voisines qui nous invitent, comme Valmondois par exemple.

 

RELATIONS AVEC LE CONSEIL GENERAL

ENTRETIEN LE 17 OCTOBRE AU CONSEIL GENERAL AVEC MICHEL MONTALDO

Michel Montaldo, Vice-président du Conseil général, Président du Conseil Valdoisien du Développement Durable (CVODD) a reçu le 17 octobre pour un entretien informel Daniel Amiot.

Le CVODD, dont la SVS est membre, s’inscrit dans la suite du C3D[1], (Conseil Départemental du Développement Durable) installé en janvier 2009 et présidé par Alain Richard. Créé par le précédent Conseil Général, il avait pour objectif d’établir des éco-critères pour la contractualisation[2]. Suite au changement de majorité, le Président du Conseil Général Arnaud Bazin a souhaité recréer une structure du même ordre, avec des objectifs un peu différents : inspiré de l’exemple du CESER (conseil économique, social et environnement régional) le CVODD doit mener un travail prospectif sur le long terme en imaginant les problèmes environnementaux dans les trente prochaines années et comment les résoudre.

Le président Montaldo partageait notre avis sur la nécessité de construire et restaurer en compatibilité avec le respect du patrimoine du Vexin.

PARTICIPATION AUX ACTIVITES DU CONSEIL GENERAL :

Agence départementale de l’environnement et Ateliers, Membre du CVDD (Conseil Valdoisien du Développement Durable) qui succède au C3D.

Archives départementales : Agnès Somers, avec qui nous avons entretenu depuis des décennies de profitables échanges, prend sa retraite en décembre. Nous ne pouvons qu’égoïstement regretter le départ d’une archiviste toujours disponible et grande experte du patrimoine vexinois. Nous lui souhaitons une heureuse retraite et espérons nouer des relations équivalentes avec son successeur. 

 

COLLBORATION ETROITE AVEC LE PNR

Les rapports sont excellents, ce dont témoignent entre autre, la présence active du PNR dans  nos manifestations et notre participation active et régulière aux Commissions : Patrimoine, Environnement, Communication, Economique et social, Tourisme, Marques etc…

Commission culture et participation au groupe de travail : Vexin français pays d’art et d’histoire.

Observatoire des paysages.

Collaboration régulière avec les architectes, urbanistes et paysagistes du PNR

 RECHERCHE D’ARCHIVES ET POURSUITE de relèves photographiques (petit patrimoine, fermes, moulins, églises et châteaux du Vexin, sites)

 

RELATION  AVEC LA PREFECTURE

Le sérieux de l’association a été reconnu officiellement en 2012 par le renouvellement de son agrément (au titre de la protection environnementale dans le cadre du département) et surtout par l’habilitation (à participer au débat sur l’environnement dans le cadre d’instances consultatives départementales).

Ces qualifications nous donnent un certain nombre d’obligations, en particulier de publier sur notre site internet le rapport d’activité ainsi que le bilan financier et de continuer de siéger régulièrement dans les commissions ou Daniel Amiot nous représente depuis plusieurs années :

- Commission des Sites.

- Commission départementale d’aménagement commercial du Val d’Oise.

- Commission des objets mobiliers du Val d’Oise.

 

FESTIVAL DE MUSIQUE DU VEXIN

Présents dans le CA de l’association Les Compagnons d’Orphée et assurant la communication du festival pour le Val d’Oise, nous sommes très satisfaits d’avoir obtenu sa venue dans la corne nord-est du Vexin !

Nous avons participé à l’organisation du concert dans l’église Saint-Symphorien de Nesles la Vallée, en partenariat avec la commune, le samedi 6 octobre et réunissant deux virtuoses mondialement connus, le violoncelliste François Salque et l’accordéoniste Vincent Peirani

Il nous faut remercier la commune d’avoir rempli sa mission culturelle en acceptant d’acheter 50 places pour sécuriser l’équilibre financier de la manifestation. Très belle réussite : l’église était comble. Les musiciens et un programme alliant classique et moderne ont ravi les mélomanes les plus exigeants comme les néophytes : classique, jazz, inspiration contemporaine et musique du monde se sont entrecroisés dans un programme somptueux et sans frontières.

Il convient de souligner l’exceptionnelle qualité musicale des interprètes, demandés dans le monde entier : François Salque, plusieurs fois couronné par les Victoires de la musique, récompensé par les plus hautes distinctions des critiques (Diapason d’or, Chocs du Monde de la musique..), est aujourd’hui un violoncelliste de référence. Le jeune accordéoniste-compositeur Vincent Peirani se produit dans les plus grandes salles internationales,  auprès des plus grandes figures du classique et du jazz telles que Roberto Alagna, Laurent Korcia,  Daniel Humair etc…

Nous aurons le plaisir de réentendre François Salque accompagné par le pianiste Dimitris Saroglou le samedi 21 septembre 2013 à 18h30 Salle Jean Dréville à Vallangoujard.

 

FONDATION DU PATRIMOINE

Le Siège que nous occupons depuis 4 ans a été renouvelé au Conseil d’administration de la Fondation.

Nous poursuivons une collaboration régulière avec les délégués régionaux : mise en rapport des particuliers et des communes pour aider au financement de travaux de réhabilitation des bâtiments de valeur patrimoniale et d’intérêt public. Nous sommes présents dans le stand de la Fondation au Salon du Patrimoine culturel en novembre.

L’aide apporté par la Fondation pour l’établissement du dossier de demande de classement d’un site essentiel au paysage du Vexin français, les buttes de  Montjavoult et de la Molière (article à paraitre dans le Bulletin SVS n°30), est exemplaire de la synergie avec une association, en l’occurrence les Amis du Vexin qui s’étaient engagés à en assurer entièrement le financement et la réalisation.

 

SVS /AMIS DU VEXIN FRANCAIS

Les relations sont excellentes avec nos amis du Vexin. Nous continuons d’assurer une Vice-présidence et de siéger au CA. Nos adhérents s’associent volontiers aux sorties commentées, dont certaines sont organisées en commun. Nous remercions le secrétaire des AdV Claude Rosset pour sa collaboration et l’aide amicale qu’il n’hésite jamais à nous apporter.

La poursuite de la pratique des adhésions jumelées renforce nos associations tout en maintenant leur autonomie.

 

RELATIONS AVEC LES ASSOCIATIONS 

Outre la relation étroite qui nous lie à La Mémoire du temps passé (Nesles la Vallée), nous maintenons des contacts avec la Protection et sauvegarde du site d’Amblainville, Auvers Lieu de Mémoire (ALN), Les Compagnons d’Orphée (Festival de musique du vexin), la Dirap, les Parcs et jardins du Val d’Oise, les Maisons paysannes de France, Ile de France Environnement, la Fnassem et la  Speef..

Nous avons à regretter la fin de la Protection du site de Grisy les Plâtres, qui n’a pas survécu à la retraite amplement mérité de sa présidente, notre amie Myriam de Dree, toujours présente dans nos manifestations. L’association des Gens d’Hédouville, qui s’était vigoureusement investie dans la restauration de la fontaine Saint Robert, a cessé son activité.

  

CONSEILS EN ARCHITECTURE

Nous sommes régulièrement sollicités par des particuliers et même des communes pour des conseils. Nous intervenons souvent auprès de la Driee, du sdap et du CAUE. Nous entretenons avec Stéphane Lucet, Inspecteur des sites et J.B Bellon, Architecte des bâtiments de France, Joël Aoust, directeur du CAUE, des relations confiantes et constructives.

 

COLLOQUES REGIONAUX ET NATIONAUX.

Nous continuons dans la mesure du possible à suivre les colloques organisés par le Conseil régional, le Caue, le ministère de la culture …

SITE INTERNET ( http://sauvegarde-sausseron.a3w.fr) 

Nous sommes toujours à la recherche d’un Webmaster et d’un informaticien (bénévole !) prêt à nous aider techniquement. Nous n’en tirons pas, pour des problèmes de manque d’aisance dans sa manipulation, le profit possible.

 

Daniel AMIOT, Président SVS

 



[1] Conseil Départemental du Développement Durable installé en janvier 2009 et présidé par Alain Richard.

[2] Contrat passé entre le Conseil Général et une commune ou une communauté de communes sur des projets déterminés. La contractualisation n’a pas été reconduite par le nouveau CG.

81176 visites

COORDONNÉES

     

Festival du Vexin 2015

 

P.F. JOY ARCHÉOLOGUE


Cliquez sur l'archéologue

Retrouvez les photos de P.F. Joy
 dans la

CARTE ARCHÉOLOGIQUE
DE LA GAULE

Pré-inventaire chronologique
publié sous la responsabilité
de Michel Provost
Professeur d'histoire
à l'Université d'Avignon

Maisons paysannes de l'Oise

 

Maisons traditionnelles,maisons anciennes,maisons paysannes
les connaitre,les préserver,et les restaurer

Vous avez une maison paysanne dans l'Oise, n'hésitez pas à consulter les bénévoles de l'association. Cliquez sur le livre pour consulter le site MPO.

Parcs et jardins du Val d'Oise

Cliquez pour une visite des parcs et jardins remarquables du Val d'Oise

a3w.fr © 2018 - Informations légales - sauvegarde-sausseron.a3w.fr